du jardin zen

du jardin zen Bobtail

Bobtail

Histoire d'une vie ... Ma vie de chiot ...

Histoire d'une vie ... Ma vie de chiot ...

Le saviez vous ?


Ma vie de chiot avant mon arrivée chez vous a été très remplie ... J'ai eu tant à apprendre, à découvrir, à développer ...


Mes comportements futurs de grand chiot et d'adulte dépendent en moyenne à 20% de mon hérédité (merci Papa et Maman) et à 80% de mes apprentissages.


Alors, imaginez un peu le travail que ma mère a eu avec mes frères et soeurs ... C'est elle le maillon central de toute mon éducation. Mais, il y a eux, aussi ... Qui ça eux ? Bein mes éleveurs ... ! Ils ont veillé au bon déroulement des choses, en y ajoutant quelques subtilités, un savoir faire et de la passion.


 ---==oOo==---


Tout commence lors de la gestation de ma mère. Dès le 45ème jour, je suis très sensible à ma mère et à mon environnement. Je peux notamment réagir à certaines stimulations sensorielles et développer des réactions et des émotions.


Ainsi, les caresses et les palpations du ventre de ma mère auront un impact tant sur elle, qui saura apprécier ce moment et moi, sentant son bien être. Je commence ainsi à apprendre le contact et à le tolérer.


Que dire du stress que pourrait ressentir ma mère ? Alors, repos, calme et ambiance sereine pour elle et nous pendant la fin de sa gestation.


N'est ce pas là un bon départ dans la vie ? Entre caresses, "papouilles" et sérénité. On en redemande.


 


 

Du 1er au 14ème jour : de la naissance à l'ouverture des yeux.

Du 1er au 14ème jour : de la naissance à l'ouverture des yeux.

Me voici, je suis né ... Enfin, je vois le monde ... Enfin, je vois, je vois ... C'est une manière de parler !


En effet, je ne suis pas vraiment autonome : je suis aveugle, sourd et peu mobile. Mon odorat n'est pas encore tout à fait développé. Mais, rassurez vous : mes sens tactiles, thermiques et gustatifs sont affutés.


Je sais déjà m'exprimer par quelques vocalises aigues puis à 10 jours, je jappe.


Par contre, qu'est ce que je dors : 90% de mon temps .... Les 10% du temps restant, je mange, je me love dans les grosses pattes de ma mère qui elle, se charge de me faire la toilette.


Mes éleveurs supervisent le tout, nous pèsent, nous font des papouilles tout en douceur.


C'est important, croyez moi ! Un défaut de stimulation durant cette période de ma mère ou de mes éléveurs aura un impact sur mon développement futur ...


Et aux alentours du 14ème jour, je commencer à ouvrir les yeux. Ouah ! C'est beau !


 


 

Du 15ème au 21ème jour : l'éveil.

Du 15ème au 21ème jour :  l'éveil.

Ca y est les yeux ouverts, je commence à devenir autonome : je vois, j'ai le sens du goût et je ressens. Je dors, un peu moins ... et je tête aussi un peu moins. Ma mère me laisse un peu plus. Dommage ! Mais c'est comme ça ... Je commence à émettre quelques vocalises : mes premiers grondements et aboiements (féroces ... !).


 


Je m'ouvre peu à peu au monde.


 


Et à 20 jours, j'entends. Alors, imaginez ce que peut produire sur moi, le claquement d'une porte : je sursaute. Preuve que je ne suis pas sourd, d'ailleurs !


 


Donc, voilà, je suis prêt à conquérir le monde.


 


 

Du 21ème jour au 3ème mois.

Du 21ème jour au 3ème mois.

Doté de tous mes sens, je vais pouvoir découvrir l'environnement extérieur : "à moi, le monde !".


 


Je vais commencer à voler de mes propres ailes. D'un naturel curieux, je suis très intéressé par tous les êtres qui m'entourent : les autres chiens, les autres espèces et vous, les hommes.


Plus je verrais de monde, et plus, je les considérerais comme des espèces "amies".


 


Je vais aussi réaliser que je suis un chien. Comment ? Tous simplement en jouant avec ma fratrie, avec mes parents et les autres adultes de l'élevage. C'est pour ça qu'il est important que mes éleveurs ne me sépare pas trop vite de ma mère.


 


Je joue beaucoup car c'est dans le jeu qu'elle va m'apprendre à communiquer avec ceux de ma race. Même si je ne parle pas, croyez moi, je communique beaucoup. Lorsque je remue la queue, c'est que je veux attirer l'attention ou alors cela signifie comme vous le savez, que je suis bien.


 


Je vais aussi explorer mon environnement. Plus, il sera riche en bruit, en forme, en couleur, mieux se sera pour l'avenir. Alors, aujourdhui, je peux vous dire que je n'ai plus peur de l'aspirateur de la maison, de la tronçonneuse ou du séche poils de toilettage.


 


Je suis grand, maintenant.